Site de l'académie de Versailles

Accueil > EVENEMENTS > Classe de CM2 (année 2012/2013) > Sortie à Paris, texte de Léna > Le Musée de l’Orangerie Le Musée Marmottan

Le Musée de l’Orangerie Le Musée Marmottan

mardi 9 avril 2013 par Mme Poinat

Le Musée de l’Orangerie

Le Musée Marmottan

Introduction
Jeudi 6 décembre 2012, les classes de CP/CE1 et de CM2 sont allées visiter l’Orangerie et le Musée Marmottan, à Paris. L’Orangerie se trouve à côté de la Place de la Concorde, et le Musée Marmottan dans le 16ème arrondissement.
Une fois arrivés à l’Orangerie, nous avons constitué des groupes. Ainsi, je me suis retrouvée avec Clémentine, Henri, Geoffroy et Chiara. C’est la maman de Chiara, Madame Fort, qui nous a accompagnés pendant la visite.
Nous avons visité ces deux musées pour mieux connaître la peinture et en particulier l’impressionnisme.


Développement
a.Le Musée de l’Orangerie
Ce musée est situé dans le Jardin des Tuileries, face à la Seine. Le bâtiment a été construit en 1853 afin de mettre les orangers du jardin à l’abri du froid. En 1920, il est transformé en un musée pour y mettre des tableaux de Claude Monet. En effet, Georges Clémenceau lui a donné la possibilité d’y exposer ses œuvres.
La maman de Chiara nous a montré et commenté plusieurs tableaux. Nous avons dessiné des croquis de deux tableaux : « Le matin clair aux saules » et « Les Nymphéas, effet du soir ». Le style utilisé pour ces peintures est l’impressionnisme. C’est un courant majeur de la peinture qui a été développé vers la fin du 19ème siècle. Ce style de peinture vise à traduire les changements fugitifs de la lumière en extérieur en fragmentant la touche colorée. Les formes paraissent alors diluées dans l’atmosphère. Les œuvres appartenant à ce mouvement représentent donc davantage les impressions mobiles plutôt que la réalité stable.

b.Le Musée Marmottan
Le musée Marmottan, qui se trouve aussi à Paris, détient la plus grande collection au monde de tableaux de Claude Monet. Nous pouvons y découvrir une grande variété de toiles du maître, qui marquent les différentes étapes de sa carrière d’artiste-peintre. Par ailleurs, c’est l’un des musées les plus complets au monde pour les mouvements impressionniste et postimpressionniste.
Ce musée est un ancien pavillon de chasse qui appartenait au Duc de Valmy puis à Jules Marmottan. C’est le fils de ce dernier, Paul, qui le lègue en 1932 à l’Académie des Beaux-Arts avec toute sa collection d’œuvres d’art. Le musée fut ensuite inauguré en 1934. Au cours des décennies qui ont suivi, la générosité de plusieurs amateurs de l’impressionnisme a augmenté la collection du musée.
Ici aussi, nous avons profité de notre visite pour dessiner des croquis de certaines œuvres : « L’enfant à la poupée » et « Le brouillard ».

c.Claude Monet et l’Impressionnisme
Claude Monet (14/11/1840 – 5/12/1926) est un artiste-peintre français qui a beaucoup contribué à l’impressionnisme. En effet, c’est lui qui a crée le style « impressionniste » avec son ami Pierre-Auguste Renoir dans la seconde moitié du 19ème siècle.
A cette époque, la plupart des peintres avaient pour habitude de reproduire parfaitement la réalité. Avec ce nouveau courant, Claude Monet et ses amis vont créer une petite révolution. En effet, ils souhaitent peindre des moments de la vie quotidienne, comme un passant ou un paysage. Ils jouent avec les contrastes des couleurs pour donner plus de réalisme à leurs œuvres, en donnant plus de volume et de perspective.
Bien que ce mouvement ait été très critiqué à ses débuts, l’impressionnisme a ensuite beaucoup influencé l’art de cette époque, la peinture, la littérature et la musique.


Conclusion
J’ai apprécié ces deux visites car j’ai vu plusieurs tableaux magnifiques de grands peintres. Cependant, j’ai préféré le Musée Marmottan car, à l’Orangerie, les tableaux étaient trop sombres. Mon œuvre préférée est « Les Nymphéas, effet du soir » de Claude Monet, car c’est celle qui m’a été la plus agréable à regarder. Par contre, je trouve que certains tableaux sont difficiles à comprendre. Je pense que c’est parce que nous n’avons que 10 ans.
Je compte visiter de nouveau ces deux musées dans quelques années. J’en aurai alors certainement une autre appréciation.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
ECOLE D’AIGREMONT (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Hervé, IEN de Saint Germain