Site de l'académie de Versailles

Accueil > EVENEMENTS > Classe de CM2 (année 2012/2013) > Le Petit violon > Le petit violon

Le petit violon

mardi 25 juin 2013 par Mme Poinat

Le petit violon
Autrefois, Léo le camelot vivait dans une roulotte. Il était un petit marchand allant de ville en ville vendre ses assiettes et ses plats. Il jouait du violon. La vie pouvait paraître sympathique mais, en réalité, il était seul et c’était bien là son problème.
Un beau jour, alors qu’il vendait sa camelote d’assiettes, un géant qui travaillait au cirque Univers vint lui rendre visite. Ce qu’il faut savoir, c’est que comme les affaires n’étaient pas bonnes, Léo proposait avec ses assiettes le grand, le très grand secret du bonheur. Alors, le géant lui demanda :
« C’est quoi le secret du bonheur ?
-  Avec une paire d’assiettes, vous le saurez, rétorqua Léo.
-  Mais je veux savoir le secret du bonheur.
-  Tu m’es sympathique, alors d’accord, le voici : ne jamais rester seul.
-  Mais toi, tu es seul ?
-  Oui, j’aimerais pourtant avoir un fils ou une fille.
-  Tu tombes bien. Viens ce soir au cirque et tu pourras troquer une jeune fille contre ta camelote.
-  D’accord, à tout à l’heure. »
Le soir venu, Léo se rendit au cirque. Et, comme prévu, il échangea des bretelles contre Sarah, la petite joueuse de violon.
Ainsi, ils vécurent heureux jusqu’au jour où… une femme arriva, alors que nos deux acolytes vendaient leurs casseroles et leurs autres bricoles. Elle demanda :
« Combien voulez-vous pour ces dessins ?
-  Ils ne sont pas à vendre ! répondit, surpris, Léo.
-  Hein ! Mais qui est cet enfant ? Il n’est pas à l’école ? s’écria-t-elle.
-  Déjà, c’est une fille, s’exclama Léo.
-  Mais je ne l’ai pas remarqué, rétorqua la femme.
-  Et nous allons de ville en ville…
-  Ce n’est pas une raison pour ne pas être éduqué… »
Quelques années plus tard, Sarah revient. Sarah et Léo étaient très heureux mais… monsieur Univers fut prévenu que la petite fille était très intelligente et savait jouer du violon. C’est ainsi qu’il demanda à Léo de lui rendre Sarah, mais il ne voulait pas quitter sa petite fille chérie. Ensuite, Léo demanda à Sarah de partir loin pour qu’elle ne retourne pas chez monsieur Univers. C’est alors que ce dernier appela la police pour échange illégal d’enfant, si bien que Léo se retrouva en prison. Eloignée de son père, Sarah grandit peu à peu et, un jour, trouva l’amour auprès d’un muet…
Mais suis-je bête ? J’avais oublié de vous dire que cette belle enfant était muette. Bref ! Revenons à nos moutons…


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
ECOLE D’AIGREMONT (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Hervé, IEN de Saint Germain